Il faudrait voir si nous nous sentons angoissés parce que nous avons certaines pensées, ou bien si nous acquérons des pensées négatives parce que nous nous sentons angoissés.

En d’autres termes, qui vient avant : l’émotion, ou la pensée ? Le sentiment, ou l’imagination ?

Ou bien est-ce que l’une apparaît simultanément avec l’autre ?

Ou bien serait-il encore plus judicieux de considérer que l’émotion et la pensée sont exactement le même phénomène que nous avons juste fragmenté et brouillé par le language ?