Ça me procure une joie extraordinaire de faire rire mes amis et les gens en général. Je comprends assez bien cette partie de moi-même.

Mais ce que je comprends beaucoup moins c’est : Pourquoi est-ce que j’éprouve une joie aussi forte, voire une extase plus intense, lorsque je choque et je fais vraiment chier des gens ?

Comment s’appelle cette pathologie ?