Ce qu’on appelle « la maladie » pour un être humain s’appelle aussi « le développement de la grande santé » pour un autre organisme vivant.